• GP Hongrie - Course : Hamilton 4° Button 1°

     GP Hongrie - Course : Hamilton 4° Button 1°

    Jenson Button ne pouvait pas rêver de fêter d’une plus belle façon son 200ème Grand Prix en Formule 1. Au terme d’une course animée par les conditions météorologiques, l’ancien champion du monde a remporté sa seconde victoire de la saison, la onzième de sa carrière.

    C’est sur une piste humide et en pneus intermédiaires que les pilotes ont pris le départ du Grand Prix de Hongrie. La piste s’est rapidement asséchée, permettant de passer aux pneus super-tendres après une dizaine de tours. Une légère averse a toutefois brouillé les cartes à vingt tours de la fin, laissant les pilotes dans l’expectative quant au choix pneumatique à prendre – rester en piste en tendres ou rentrer aux stands pour chausser les pneus pluie.

    Le premier choix était finalement le bon, l’averse n’ayant duré que quelques tours. Plusieurs pilotes ont toutefois ruiné leur course dans ce choix stratégique, comme Lewis Hamilton et Mark Webber, qui ont pris le pari de passer aux pneus pluie. Une fois l’averse terminée, les pilotes n’avaient plus qu’à gérer leurs pneus jusqu’à l’arrivée. Ce qu’a très bien fait Button, qui s’est imposé pour une poignée de secondes d’avance sur Sebastian Vettel.

    Malgré sa deuxième place, le champion du monde en titre est cependant le grand vainqueur du jour, puisqu’il conforte sa position au championnat en devançant tous ses plus proches poursuivants. Fernando Alonso est troisième, après être plusieurs fois parti à la faute durant la course. Le pilote espagnol termine avec une trentaine de secondes d’avance sur Hamilton. Après avoir mené la première partie du Grand Prix, le pilote britannique a joué de malchance, écopant d’un drive-through pour avoir poussé Paul di Resta dans l’herbe. Cela n’a cependant pas empêché l’Ecossais de terminer le "meilleur des autres", au septième rang, à un tour de Webber (5ème) et Felipe Massa (6ème).

    Bons résultats groupés des pilotes Toro Rosso, avec la huitième place de Sébastien Buemi, qui s’élançait pourtant de la dernière ligne, et la dixième position de Jaime Alguersuari. Le Top 10 est complété par Nico Rosberg (9ème). Il s’agit de la seule Mercedes GP à l’arrivée, Michael Schumacher ayant dû abandonner, tout comme Nick Heidfeld. Sa R31 a été victime d’un spectaculaire incendie à la sortie des stands.

    « Hamilton veut marquer des ''gros points''Hamilton a perdu sa radio pendant la course en Hongrie »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :