• GP Monaco : Qualifications - Hamilton 4°, Button 13°

    GP Monaco : Qualifications - Hamilton 4°, Button 13°

    Monaco, son glamour, ses yachts, ses collines et, ce samedi après-midi, sa séance de qualifications ! Il fait beau en Principauté, avec des températures de l’ordre de 23°C dans l’air et de 40°C sur la piste, avec un taux d’humidité de l’ordre de 51%.

    La Q1 va maintenant débuter et il n’aura fallu attendre que 5 minutes pour assister au premier incident en piste. Dans la chicane de la piscine, Sergio Perez passe un peu trop vite sur les vibreurs et tape le mur, endommageant fortement l’arrière de sa voiture avant de finalement perdre une roue. Le Mexicain s’immobilise ensuite dans l’avant-dernier virage du circuit, provoquant un drapeau rouge !

    Après un peu plus de 5 minutes d’attente, la séance peut reprendre son cours. Les Mercedes, déjà très à l’aise dans la matinée par l’intermédiaire de Nico Rosberg, s’illustrent et trustent les deux premières places de cette session. En revanche, Kimi Räikkönen est en danger, et ce jusqu’en toute fin de séance. En 17ème position jusque là, le Finlandais est relégué à une seconde pleine par son équipier.

    Sorti par la Caterham de Kovalainen, le champion du monde 2007 n’a d’autre choix que de signer un excellent chrono dans son dernier tour lancé. Il passe finalement la ligne crédité du 5ème temps et assure sa place en Q2. C’est en revanche terminé pour Kovalainen, Petrov, Glock, de la Rosa, Pic, Karthikeyan et Perez, qui n’a signé aucun tour chronométré

    Les 17 pilotes encore en lice pour la pole débutent cette Q2. Très vite, Nico Rosberg claque un 1:15.022, le meilleur temps du week-end tout simplement. Michael Schumacher signe le second chrono.

    Le drapeau jaune est agité, c’est Jean-Eric Vergne qui vient de taper et de perdre son aileron avant. A la sortie du tunnel, le pilote STR freine et perd le contrôle de sa monoplace, qui tape le rail avant de passer tout droit dans la chicane. Il rejoint son stand mais la séance est d’ors et déjà terminé pour lui.

    Les ténors, eux, répondent présent. Derrière Rosberg on retrouve Webber, Hamilton, Alonso et même Maldonado, le vainqueur du précédent Grand Prix. Les Lotus entrent en action mais ne brillent pas, à l’inverse d’un Felipe Massa transcendant, qui passe sous la barre des 1:15 !

    A moins d’une minute du terme de cette Q2, les deux Lotus sont provisoirement éliminées. Grosjean passe P8, Räikkönen se retrouve in-extremis P10 ! La grosse déception est sans conteste l’élimination précoce de Jenson Button, seulement 13ème de cette séance ! Les autres éliminés sont Hülkenberg, Kobayashi, Senna, Di Resta, Ricciardo et Vergne.

    La Q3 débute, et ce pour la première fois de la saison avec Felipe Massa. Romain Grosjean signe un excellent chrono mais Nico Rosberg est véritablement le plus fort ce samedi et fait mieux que le Français. Mais c’était sans compter sur Schumacher, qui surprend son monde et signe la 65ème pole de sa carrière, sa première depuis le Grand Prix de France 2006 !

    Le septuple champion du monde sera néanmoins pénalisé de cinq places sur la grille, laissant sa place à... Mark Webber ! Ce dernier sera accompagné en première ligne par Nico Rosberg. La seconde ligne sera quant à elle composé de Lewis Hamilton et de Romain Grosjean.

    « GP Monaco : Essais libres 3 - Button 6°, Hamilton 7°Hamilton : Je peux gagner le Grand Prix de Monaco »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :