• Hamilton reconnaît ses torts

    Hamilton reconnaît ses torts

    Lewis Hamilton a terminé son Grand Prix de Belgique contre les rails du circuit de Spa-Francorchamps. Le choc a été très violent, mais Lewis n’est heureusement pas blessé.

    Comment s’est-il retrouvé dans cette fâcheuse posture ? Kamui Kobayashi s’était mis pratiquement à la hauteur de la McLaren de Lewis Hamilton, mais ce dernier s’est rabattu sur la Sauber au freinage du virage des Combes, comme si elle n’était pas là.

    "Je ne sais pas ce que je devrais faire. Peut-être dois-je rouler dans le gravier pour lui ?" commentait Kobayashi après la course.

    Pastor Maldonado a eu aussi fort à faire avec Lewis Hamilton pendant les qualifications du samedi. Les monoplaces des deux pilotes se sont en effet touchées plusieurs fois, ce qui a valu une pénalité à Maldonado et une réprimande à Hamilton.

    "Il a encore fait la même chose aujourd’hui," déclarait Maldonado après l’accident entre Hamilton et Kobayshi en course. "Je crois qu’il devrait se concentrer un peu plus en course."

    Quelques heures après la course, Lewis Hamilton reconnaissait ses torts sur son compte Twitter, du moins pour l’accident de dimanche. "Après avoir revu les images, j’ai réalisé que c’était totalement de ma faute. Je n’ai pas laissé assez de place à Kamui, car je pensais que je l’avais dépassé. L’équipe mérite mieux de ma part."

    « » Whitmarsh s'exprime sur le week-end belgeButton aurait pu gagner »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :